Tout savoir des premières marches du bébé

L’enfant fait ses premiers pas autour de 10 à 18 mois. Il n’est pas aussi rare de voir des enfants qui n’arrivent à faire leur premier pas qu’autour de leur première année. Avant de pouvoir poser un pas après l’autre correctement, il y a des étapes que l’enfant doit obligatoirement suivre.

Les aptitudes à développer avant les premières marches

La marche est l’une des étapes les plus importantes dans le processus de développement d’un enfant. Pendant ses premiers jours, vous avez surement déjà pensé à lui offrir des vêtements et produits d’éveil pour le nouveau né. Ces articles l’ont probablement aidé à se développer encore plus vite. Arrivé à l’étape de la marche, il aurait déjà développé les grands muscles situés dans son tronc. Ces muscles permettent le mouvement du cou, du dos, d’épaules, des jambes et des bras. De plus, son cerveau doit avoir une certaine maturité lui permettant d’envoyer les signaux appropriés aux muscles. Pour se mettre à marcher, l’enfant doit alors : Pouvoir prendre le contrôle des mouvements de sa tête Pouvoir s’assoir pendant un court moment sans soutien Pouvoir se lever et se tenir debout pendant quelques instants

Les étapes pour se mettre à marcher

Vous ne devez pas forcer votre enfant à marcher. Il marchera lorsqu’il sera prêt physiquement et mentalement. Voici les étapes pour apprendre à marcher : L’enfant commence par s’accrocher aux meubles et au mur pour se mettre debout : il apprend ainsi à se relever de lui-même sans l’aide de ses parents. L’indépendance comme on le dit. L’enfant se met à marcher de côté en utilisant les meubles comme soutien : le meuble lui sert d’équilibre pour pouvoir placer ses pieds l’un après l’autre en toute sécurité. L’enfant laisse peu à peu les meubles : il commencera alors par marcher en soutenant les meubles avec une main. Ensuite, il se tiendra debout sans appui et essayera de lever les pieds l’un après l’autre.