Quelles sont les particularités d’un oreiller à mémoire de forme ?

Pour mieux dormir et éviter les torticolis au réveil, investir dans un oreiller à mémoire de forme serait une meilleure solution. Quelles sont les particularités d’un oreiller à mémoire de forme ?

Qu’est-ce qu’un oreiller à mémoire de forme ?

Encore appelée mousse viscoélastique ou oreiller anatomique, l’oreiller à mémoire de forme est un accessoire utilisé en milieu médical. Sur ce site, vous aurez plus de détails. Cet accessoire permet aux dormeurs de conserver une bonne posture physiologique pendant leur sommeil. Il a en effet, la particularité de mouler et de soutenir parfaitement le corps. C’est un coussin spécialement conçu pour soutenir la colonne.

Les avantages d’un oreiller à mémoire de forme

L’oreiller à mémoire de forme est conçu pour soulager les douleurs aux cervicales et au dos. Il améliore la qualité du sommeil et procure un confort aux astronautes. Son utilisation permet de préserver les parties vulnérables telles que les épaules, hanche, le dos et le cou. Très ergonomique, il assure le confort des dormeurs sensibles et offre une expression de légèreté sans tension. Il permet à la nuque de rester parfaitement aligner à la colonne vertébrale et d’épouser la forme de la nuque. Grâce également à la fermeté de cet oreiller, les ronflements sont limités. Il s’adapte à tous les mouvements durant le sommeil et permet de retrouver une forme initiale au réveil.

Composition de l’oreiller à mémoire de forme

L’oreiller à mémoire de forme est composé de mousse viscoélastique, qui permet de lutter contre les problèmes de courbatures. Ses composants permettent d’avoir une meilleure qualité de sommeil et offrent un confort optimal, pendant l’usage.
Pour qui est-il adapté ?
Pour les personnes souffrant de cervicalgie, cet oreiller est ce dont ils ont besoin. Toutefois il est recommandé pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une meilleure qualité de sommeil. Il soulage et prévient des douleurs. Avec cet accessoire, vous n’aurez plus de problèmes de dos.

Lire aussi  Comment le miel est produit en Grande-Bretagne ?