La détection des canalisations enterrées : pourquoi et comment ?

L’installation de nouveaux réseaux tels que les fibres optiques ou les conduites d’eau est une opération risquée, en raison des conduites ou câbles existants déjà présents dans le sol. Ces réseaux existants doivent être pris en compte afin de prévenir les accidents des travailleurs et du public et d’éviter des dépenses inutiles.

Pourquoi détecter les canalisations enterrées ?

L’emplacement et la position des éléments d’infrastructure les uns par rapport aux autres doivent être connus pour éviter que les entreprises ne mettent en danger les infrastructures et les personnes. Il faut également procéder à la détection réseaux enterrés afin de savoir ou mettre les nouveaux circuits et aussi ou construire.

Outils pour détecter les canalisations enterrées

Ground Pénétration Radar

Le principe de la GPR est relativement simple : un émetteur génère une courte impulsion électromagnétique via une antenne posée sur le sol. L’énergie réfléchie par toute la cible souterraine est reçue par une antenne de réception qui est déplacée le long de la prospection surface. Les deux antennes se déplacent en même temps. Ce signal est affiché en temps réel sur un ordinateur portable comme coupe transversale du sol. Les données sont enregistrées et traitées par des logiciels spécialisés.

Les innovations de l’IDS

La société italienne IDS a développé son propre GPR qui permet d’améliorer l’architecture et le mécanisme du système en intégrant des antennes multicanaux, de réduire l’effet du facteur humain sur la fiabilité des résultats en développant un de logiciels, d’automatiser les procédures d’étalonnage afin d’améliorer la productivité. Le système IDS donne la position et la profondeur de la cible enterrée avec la meilleure précision et un court temps d’étalonnage. Les données acquises peuvent être affichées en vue 2D ou 3D.

Lire aussi  L’assurance dépendance : quelle est cette forme d’assurance ?

Méthodes électromagnétiques

Le détecteur LEICA Geosystems permet de localiser les câbles de réseau enterrés ou murés dans le béton. Les signaux présents dans les câbles peuvent être détectés directement grâce au récepteur.

Pour les installations qui n’émettent aucun signal, le système d’émission : peut injecter un courant électrique sur n’importe quel point d’accès conducteur, injecter un signal électromagnétique par une boucle placée sur un tuyau ou un câble électrique, générer un courant induit sur une conduite ou un câble souterrain, lorsque la connexion n’est pas possible.