Comment bien choisir son assurance Emprunteur ?

Dans certaines situations, il devient indispensable d’effectuer des prêts auprès des structures financières comme les banques. Ces dernières ne peuvent se baser uniquement sur la parole de l’emprunteur pour opérer et exigent donc certaines garanties. L’assurance emprunteur en fait partie. Il s’agit d’un contrat avec une certaine durée qui englobe toute la durée du prêt. Comment bien la choisir ?

Bien choisir les garanties

Le choix de l’assurance emprunteur prend en compte les garanties et vous devez donc les examiner. Elles sont classées en 3 grands groupes à savoir : l’invalidité, la perte d’emploi et le décès. L’invalidité recouvre la perte partielle, totale et définitive de l’autonomie. Pour lire d’autres informations, visitez le site web. Si jamais l’emprunteur devient invalide, l’assurance se chargera du reste des mensualités.

Lorsque le client est frappé d’invalidité permanente ou temporaire, son assureur doit normalement intervenir. Attention à la formule que vous choisissez, car si vous souscrivez à une assurance indemnisation en cas de cessation d’activité professionnelle, l’assureur pourrait ne pas vous dédommager. Il serait donc mieux de vous renseigner sur les exclusions des garanties.

Bien choisir la quotité assurée

La quotité assurée fait référence à la part que l’assurance prend en charge lors de la survenance des sinistres. Vous pouvez bénéficier d’une couverture totale ou seulement d’une couverture partielle. Si vous empruntez en solo, la quotité assurée s’applique à tout le montant du prêt. En revanche, lorsque vous souscrivez en groupe, la quotité s’applique à l’état financier de chacun.

À partir d’un certain âge, les emprunteurs ne pourront plus souscrire à une assurance emprunteur. Il s’agit d’une fourchette d’âge de 65 et 75 ans. Il faudra également vérifier le type de garantie que l’on vous propose. En effet, il existe la garantie indemnitaire qui englobe uniquement les dommages occasionnés par le sinistre et la garantie forfaitaire qui est définie dès la signature du contrat.

Lire aussi  Installation de portail : que devez-vous savoir ?      

Les garanties et la quotité assurée constituent donc deux des principaux critères de choix de l’assurance emprunteur. Examinez-les donc attentivement.